Bob Rugurika libre, grand merci au Président Nkurunziza!

La libération de Bob Rugurika ce mercredi 18 février 2015 est une victoire de la presse burundaise, une victoire de la Radio Publique Africaine, la radio d’investigation par excellence. Cette victoire est le couronnement des efforts d’un célèbre journaliste, directeur de la RPA, Bob Rugurika, qui ne ménage aucun effort pour débusquer la vérité dans les dossiers noirs du pouvoir de Nkurunziza depuis 2005.

Félicitations aux chevaliers de la plume et du micro, burundais et étrangers, qui ont activement contribué à cette victoire. Félicitations à toi Bob Rugurika, digne fils du Burundi! Un coup de chapeau pour toute la communauté internationale, diplomates et élus députés européens, pour la plaidoirie et le soutiens sans équivoque à la cause de Bob Rugurika. Ce soutien fait chaud au coeur et dope la détermination du peuple burundais à faire face aux défis imminents des élections de Mai 2015.

Des chaleureuses félicitations vont enfin à cette marée humaine qui a investi spontanément le siège de la RPA à l’annonce de la libération de ce digne fils du Burundi. Cette spontanéité est une preuve évidente que le burundais qui a encaissé en silence tous les déboires du pouvoir de Nkurunziza est au bord de l’explosion. Cette marée humaine est un message. Un message, une expression d’une force silencieuse qui veille! A ce titre ma pensée va à la digne et active société civile burundaise et aux partis politiques de l’opposition qui ont eu l’intelligence de ne pas compromettre le mouvement du « mardi vert » en s’abstenant d’y participer physiquement.

La libération de Bob Rugurika vient de prouver que la vérité est plus forte que la dictature de Nkurunziza. En outre cette libération sonne le glas des assassins des trois soeurs italiennes. En effet Nkurunziza doit comprendre que l’assassinat des trois religieuses ressortissantes de l’Union Européenne ne restera pas impuni. Par l’emprisonnement de Rugurika le monde entier est au courant de cet acte barbare; merci à Nkurunziza pour la vulgarisation de ce crime! La publicité de ce crime odieux ouvre une ère nouvelle au Burundi qui enterrait les siens en silence et dans l’indifférence totale du monde. la vérité est en passe de triompher. Merci Bob Rugurika! Merci Pierre Nkurunziza!

Pancrace CIMPAYE

2 réponses
  1. Ndumiwe Jeannette
    Ndumiwe Jeannette dit :

    Très bel article Pancrace!Quand on regarde la détérmination du peuple Burundais, le courage de la société civile et surtout de certains grands ténors du parti au pouvoir qui ont décidé de s’opposer ouvertement au 3è mandat de Nkurunziza au risque de leurs vies et postes, il est permis de croire que dans un avenir très proche, nous serons débarassés du tri sanguinaire Nkuru-Adolphe-Bunyoni.
    Félicitations à Bob Rugurika!Tu fais la fierté de tous les Burundais épris de paix et de justice. Maudits soient ceux qui avaient planifié ton enlèvement à la sortie de prison, maudits soient tous ces criminels qui prennent les Burundais en otage. Courage au général NIYOMBARE ainsi qu’à tous ces bagumyabanga qui se battent pour qu’il y ait un minimum de démocratie au sein du CNDD-FDD. Chers démocrates tous partis politiques confondus, levez-vous et unissons nos forces pour bouter dehors le criminel Nkurunziza et sa clique.

    Répondre
  2. Rose Hakizimana
    Rose Hakizimana dit :

    INZIRA Z IMANA ZAMA ZITANGAZA IBIJUJU BIYITA INCABWENGE BAKAMA BAGENDANA AMA BIBLIA BAGIRA IBIKORANE BASIMBA BUGEREGERE NGO BARIKO BARASENGA
    NAHO MUKWICA NUKWIBA NTIHAGIRE ICO BIBANGA
    IMANA LERO IRIKO IRABEREKANA KANDI BAZOKWISHURA KUVYO BAKOZE VYOSE
    NDAKEJE CANE BOB NABANDANYE YEREKANA UKURI RADIO RPA NIRAMBE NKABA NKEJE CANE
    SOCIETE CIVIL NA MARADIO YOSE N IBIMENYESHA MAKURU NI MUSHIKARE KUKO INTWARO NZIZA IZOVA KU NYIFATO YACU MU MYAKA TUGEZEMWO KIRAZIRA KO TUTOTEZWA NI NTWARO TWASHIZEHO KIRAZIRA KO TWICWA KO TWAMA TUHUNGA AHO TWOKOREYE IGIHUGU KIRAZIRA KO ITUCURA BUFUNI NA BUHORO KANDI NITWIYEMEZE KURONGOGWA NA BAKUNDA ABO BARONGOYE GUTRYO TUZOBA MU MAHORO MU BUTUNGANE KANDI IGIHUGU CACU KIZOTER IMBERE

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *