rufyi-9-80f07

Burundi : Retrait de l’OLUCOME dans les CECI

L’Observatoire de Lutte Contre les Malversations Economiques (OLUCOME) annonce son retrait des Commissions Electorales Communales Indépendantes(CECI) au niveau national. Cette décision est prise parce qu’aucun candidat de l’OLUCOME n’a été retenu dans les Commissions Electorales Indépendantes (CEPI).

Lors d’une conférence de presse animée de jeudi 30 Octobre 2014, le secrétaire général de l’OLUCOME, Hassan Mahwenge, a indiqué que l’OLUCOME se retire des CECI au niveau national, car ils ont constaté des irrégularités graves dans la mise en place des membres desdites commissions.

Hassan Mahwenge a indiqué que l’OLUCOME avait déposé 45 candidatures en provenance de 15 Provinces, mais qu’à leur plus grande surprise, la CENI n’a pas sélectionné leurs membres dans les CEPI. Cependant, les membres de cette organisation ont été retenus dans les CECI en Province Makamba et en commune urbaine de Rohero.

L’OLUCOME appelle le Président de la CENI et le Ministre de l’Intérieur d’organiser une réunion avec les partenaires concernés par les élections en vue de trouver une solution durable au remplacement de ces membres retirés dans ces commissions douteuses.

Vous saurez que l’OLUCOME a adressé une correspondance au Président de la CENI le 15 Octobre 2014 pour lui demander des éclaircissements sur les rejets des candidatures de ses membres dans les CEPI, mais sans réponse.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *