image-mpore

CNARED | COMMUNIQUE SUR LE COUP D’ETAT DU PRESIDENT SORTANT PIERRE NKURUNZIZA CONTRE L’ACCORD D’ARUSHA ET LA CONSTITUTION.

Malgré tous les appels à la raison lui adressés par la Communauté nationale et internationale au respect de l’Accord d’Arusha et de la Constitution, le Président sortant Pierre Nkurunziza vient de franchir le rubicon en opérant un coup d’Etat contre l’Accord d’Arusha et la Constitution à l’occasion d’une comédie de prestation de serment.

 

De ce fait accompli, le CNARED :

 

  • Ne reconnait naturellement pas Pierre Nkurunziza comme Président de la République du Burundi ;
  • est toutefois disposé à discuter avec lui-même les conditions et les modalités de son départ et de l’organisation de la transition sans lui ;
  • dans le cas contraire, prendra d’autres mesures qui s’imposent pour sauver la Nation de cette dérive totalitaire ;

 

  • appelle la population à rester calme face à cette provocation de plus, et à rester cependant vigilante face à la brutalité institutionnelle qu’augure ce coup de force.

 

Par ailleurs, le CNARED appelle les Nations Unies, l’Union Africaine, la Communauté Est Africaine, l’Union Européenne, les Etats Unis d’Amérique et l’ensemble de la Communauté internationale à :

 

  • continuer à soutenir la population burundaise dans cette tragique épreuve en ne reconnaissant aucune institution issue de la mascarade électorale de cette année ;
  • contraindre le Président sortant à négocier son départ.

Fait à Bruxelles, le 20/8/2015

 

Hon.Leonard NYANGOMA

                                                                       Président

 

                                                                                                      

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *