COMMUNIQUE DE PRESSE : BURUNDI – COUR PENALE INTERNATIONALE – LES AVOCATS DES FAMILLES DES VICTIMES DEPOSENT PLAINTE CONTRE LE PROCUREUR GENERAL DU BURUNDI AUPRES DU BUREAU DU PROCUREUR DE LA COUR PENALE INTERNATIONALE A LA HAYE

Il y a peu, le Procureur général du Burundi a rédigé un communiqué de presse suite à l’annonce effectuée par les avocats de 60 familles de victimes d’exécution extra-judiciaires au Burundi.

Ce communiqué du Procureur général du Burundi est joint en annexe à la présente.

Ce faisant, le Procureur général du Burundi tente d’entraver l’action des familles de victimes auprès de la Cour pénale internationale.

Son communiqué est, très clairement, une menace tant à l’égard des familles que de leurs avocats.

Par ailleurs, les avocats rappellent également que le Procureur général, comme toute autorité judiciaire en charge des poursuites dans un pays a la faculté d’ouvrir et de gérer d’office les dossiers concernant les assassinats intervenus dans son pays.

La défense constate que le communiqué du Procureur général est l’aveu qu’il ne semble pas avoir ouvert les dossiers et cet aveu conforte la position des avocats de la défense qui estiment crédibles les accusations formulées par leurs clients selon lesquelles les autorités judiciaires burundaises étouffent la recherche de la vérité dans les dossiers des exécutions extra-judiciaires et font des pressions illégales sur les familles de victimes.

Dans ces conditions, les avocats de la défense ont déposé plainte à l’encontre du Procureur général du Burundi devant le Bureau du Procureur de la Cour pénale internationale pour entrave à la justice de la Cour.

Ils ont également demandé au Bureau du Procureur d’être attentif de mettre en place le mécanisme de protection des victimes et des familles des victimes dans le cadre de ces enquêtes et, éventuellement des procédures judiciaires qui s’en suivront.

Paris et Bruxelles, le 21 avril 2016

-Bernard Maingain

Avocat au Barreau de Bruxelles

-Lef FORSTER

Avocat au Barreau de Paris

-Armel NIYONGERE

Avocat au Barreau du Burundi

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *