COMMUNIQUE DE PRESSE

Ce vendredi 12 juin 2015, un débat a été organisé à la RTBF entre Monsieur Willy Nyamitwe, le Conseiller Spéciale du  dictateur Nkurunziza et le Coordinateur de l’ADC-IKIBIRI à l’étranger, Monsieur Pancrace Cimpaye. Sous l’insistance de Monsieur Willy Nyamitwe, deux photos ont été prises, une au studio et une autre devant une des studios de la RTBF. Pour celle-ci, le Coordinateur de l’ADC-IKIBIRI qui redoutait le montage de ces photos à des fins malsains à exigé que la journaliste Françoise  de la RTBFsoit entre Nyamitwe et Cimpaye. Les journalistes présents à la sortie de ce studio, dont Damien Roulette et Françoise, sont témoins de cette réserve.

Malgré cette mise en garde contre tout usage abusif de ces deux photos, une photo malveillante trafiquée d’Edouard Nduwimana, Pancrace Cimpaye et Willy Nyamitwe circule sur les réseaux sociaux. Cette photo procède d’un montage grossier et tendancieux.

Que ce montage de plus ne nous détourne pas de notre noble mission de bouter dehors l’oligarchie de Nkurunziza qui n’a que quelques jours.

A ce propos, dans tout pays en situation conflictuelle comme le Burundi, l’icône de la paix et de la réconciliation en Afrique du Sud, prix nobel de la paix, Monsieur Nelson Mandela recommande si bien que pour combattre son adversaire, il faut le connaître, discuter avec lui. De ce fait discuter avec le Conseiller du Ciel et de la Terre de l’autocrate Pierre Nkurunziza, Monsieur Willy Nyamitwe, au sortir d’un débat houleux à la RTBF, est un devoir et une aubaine pour démolir l’oligarchie de Bujumbura.

(Sé) Pancrace CIMPAYE

Coordinateur de l’ADC-IKIBIRI à l’étranger.

1 réponse
  1. BIRIKUNZIRA
    BIRIKUNZIRA dit :

    Prière laisser ce message sinon je ne croirai plus.

    Je vous demande de mettre sur papier les arguments que vous avez avancés en présence de Willy Nyamitwe pour démolir l’oligarchie de Bujumbura sinon les Internautes et les Membres de l’ADAC-IKIBIRI ne vont plus vous croire.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *