Dix ans au pouvoir, pas plus!

Depuis presque un demi siècle, le Burundi est un des rares pays de la région qui n’a jamais connu un régime qui dure plus de dix ans. A ce titre rappelons que 10 ans après le pouvoir de Michel Micombero , le Colonel Jean baptiste Bagaza a pris les reines du pouvoir; 10ans après le major Pierre Buyoya a évincé Bagaza. Quant à Buyoya, il durera 6 ans au pouvoir avant de laisser la place au premier président démocratiquement élu en 1993, Monsieur Melchior Ndadaye.

Soulignons à toutes fins utiles  que quand Micombero est parti, la grande majorité de burundais étaient en liesse! Quand Bagaza est parti , la grande majorité de burundais étaient en liesse! Quand Buyoya est parti, une large majorité de la même population était en liesse! La fin du règne des trois premiers présidents burundais coïncidait avec une lassitude, des déboires d’où cette allégresse quand il y avait un changement.

De cette vérité historique, le Président Nkurunziza devrait comprendre qu’au delà de dix ans, il ne peut pas faire des merveilles. Après une décennie, les burundais ont toujours salué l’arrivée d’un nouveau régime. Pourtant au même moment, au Zaïre, au Rwanda,au Kenya ou en Uganda on se contentait d’un seul homme pendant plus de dix ans. C’est cette tradition d’une décennie au pouvoir qui aura certainement inspiré les négociateurs d’Arusha qui ont fixé » qu’aucun burundais ne pouvait présider aux destinées du Burundi pendant plus de dix ans ». Nkurunziza, le Président sortant   et ses amis doivent comprendre cette philosophie et s’y conformer. Ils doivent se rendre à l’évidence, cette foule immense en liesse, qui a salué la libération de Bob Rugurika n’avait que ce seul message du changement.

Pancrace CIMPAYE

4 réponses
  1. Pacelli Ndikumana
    Pacelli Ndikumana dit :

    Je souscris tout a fait a cette conclusion. Le President Nkurunziza et son entourage doivent comprendre qu’ils doivent respecter la constitution burundaise et se conformer aux conclusions des accords d’Arusha qui prescrivent que le President de la republique ne peut exercer plus de deux mandats soit plus de 10 ans au pouvoir.

    Me Pacelli Ndikumana

    Répondre
  2. Septime Manariyo
    Septime Manariyo dit :

    Il est souhaitable qu’un président ne dépasse deux mandats. Mais les exemples illustratifs des pays que vous citez ne sont pas évidents. Est-ee qu’il n’y aurait pas un désir de se maintenir au pouvoir au Rwanda voisin? wait and see.

    Répondre
  3. sezerano samuel
    sezerano samuel dit :

    Nkurunziza ne se présentera pas ; j,en suis sûr!
    Kagame non plus, lui , il l,a déjà annoncé ku mugaragaro;
    Nkurunziza ne fera pas exception; Il n,est pas aussi stupide et suicidaire que ça
    Le Vatican lui a déjà dit niet au troisième mandat par une lettre ouverte encore cachée dans les tirroirs du petit Nyamitwe!

    Répondre
  4. Rose Hakizimana
    Rose Hakizimana dit :

    IL AVAIT DEMANDE AU BAGUMYABANGA DE LUI DONNE CETTE CHANCE DE FAIRE LE TROISIEME
    MANDAT DANS UNE REUNION DE CE LUNDI 23 /2 /2015, MAIS LES BAGUMYABANGA N ONT PAS
    ACCORDENT CETTE CHANCE IL A MEME PROPOSE UN SUCCESSEUR DU NOM DE NGENDAKUMANA JEREMIE TOUS ONT REFUSE
    QUAND ON A COMMIS BEAUCOUP DES CRIMES ON OUBLIE VITE SI J ETAIS A SA PLACE JE N AURAIS PAS OSER
    JE VOUS DEMANDERAI DE SUIVRE CE QUE DISAIT RUPFIRI GABRIEL CONCERNA UBUNYONYEZI BARIKO BARAGIRA NAKAMARAMAZA MU GIHE C AMATORA NTIBARI BWAHAGE

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *