sinduhij

« Le processus électoral est en danger et un danger pour mon pays « , dixit Alexis Sinduhije!

Après la période d’enrôlement empreint de beaucoup d’irrégularités, MporeBurundi a tendu le micro au  président du MSD, Monsieur Alexis Sinduhije. Il donne la lecture des faits et gestes qui sont autour du processus électoral. Il revient sur la déclaration de Monsieur Rwasa Agathon de quitter l’ADC-IKIBIRI…

MporeBurundi: Monsieur le président du MSD quelle lecture faite vous de l’état d’avancement du processus électoral?

Alexis Sinduhije: L’organisation des élections de l’année prochaine est en train de se faire pour le compte du seul CNDD-FDD avec une CENI sourde aux revendications de l’opposition, une CENI totalement au service du parti présidentiel. C’est dire que les élections qui excluent, une CENI à la solde de la majorité présidentielle ne peuvent que conduire le pays vers le chaos. Ces élections, si on n’y prend pas garde risque de déboucher sur un drame.

MporeBurundi: Pourtant le président de la république rassure que le processus électoral se fait parfaitement, la CENI confirme que tout va pour le mieux….

Alexis Sinduhije: ( rires) J’ai attentivement suivi ce discours du président Nkurunziza, l’impression que j’ai eu est que le chef de l’Etat est sur une autre planète! Comment voulez-vous qu’il parle d’un processus électoral parfait au moment où les cartes d’identité se distribuent  au sein des permanences du parti CNDD-FDD, au sein des écoles! Comment parler d’un processus électoral parfait au moment où  la justice instrumentalisée veut  barrer la route aux hommes politique de l’opposition par des dossiers politiques inventés de toute pièce! De la même manière ce processus ne peut pas être crédible si Bujumbura nous refuse de rentrer participer pleinement aux élections. Comment parler d’un processus électoral parfait avec cette milice armée Imbonerakure qui terrorise la population! Pensez un seul instant à cet arsenal des armes découvert à Buterere dans une maison dite de la documentation  et dites moi si tout va bien! Bref pour moi, ce processus électoral taillé à la mesure du CNDD-FDD est en danger et un danger pour mon pays.

MporeBurundi:  Rwasa Agathon a récemment quitté l’ADC-IKIBIRI et se plaignait qu’il était exclu de certaines décisions ou réunions comme celle de Kampala. Q’en dites-vous? Ce départ n’est pas une perte pour votre coalition?

Alexis Sinduhije: Ce qui est pénible dans tout  ce que Monsieur Rwasa Agathon a déclaré, c’est le mensonge; un mensonge ahurrisant et indigne d’un homme politique qui ambitionne de diriger le Burundi. Comment peut-il oser déclarer sur les ondes des radio qu’il n’a pas été convié à cette réunion de Kampala alors que nous avons attendu plus d’une semaine sa réponse mais sans succès? C’est le même mensonge qu’il donne quand il justifie l’absence du FNL à la réunion de Caux en 2012 alors que pendant plus de trois heures les organisateurs de cette réunion ont tenu à rencontrer deux émissaires de Rwasa à Bruxelles. L’adage burundais  dit à juste titre ceci  » Hakubana n’umubeshi wobana n’umurozi » (NDLR: il vaut mieux vivre avec un sorcier qu’avec un menteur), c’est dire que nos ancêtres ont toujours eu horreur des menteurs. Q’un tel personnage quitte le navire ADC-IKIBIRI , je ne vais pas fondre en larmes de chagrin.

Propos recueillis par Andy Nyandwi

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *