Présidentielle: Deux mandats suffisent.

Ce petit commentaire est tiré du courrier des lecteurs de Jeune Afrique no.2840 du 14 au 20 Juin 2015. Il est signé DJEFF B. MUNGBONDZ:
« En Afrique, partout dans les pays où les chefs de l’Etat achèvent un deuxième mandat, grande est la tentation d’en accomplir un troisième, en dépit de la Constitution et de l’opposition des populations. Heureusement la plupart de ces chefs d’Etat sont désormais pris à leurs propres pièges:les injustices sociales qu’ils ont eux-mêmes contribué à alimenter font naître des résistances. Et plus rien ne sera plus comme avant.
Le peuple africain veut du changement. Le continent a besoin d’une nouvelle génération de dirigeants politiques, prête à accepter les règles du jeu démocratique. Deux mandats suffisent pour mettre en œuvre un programme. Nombre de pays, ailleurs, s’y tiennent; pourquoi pas sur le continent? La vie est courte, particulièrement en Afrique. Nos dirigeants devraient éviter de sacrifier celle de leurs compatriotes par pur calcul égoïste. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *