Qui sera le candidat de l’ADC-IKIBIRI aux présidentielles de 2015?

Depuis un certain temps la question de la personnalité qui sera candidat de l’Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi, ADC-IKIBIRI, aux élections présidentielles de cette année est sur toutes les lèvres. Dans les milieux diplomatiques, au niveau de la diaspora, au sein de la société civile et des confessions religieuses, dans toutes les rédactions , c’est la même question qui revient:  » Nkurunziza doit partir mais qui est en face à l’ADC-IKIBIRI pour le remplacer? »

Fidèle à son idéal de promouvoir les vertus de la démocratie, l’ADC-IKIBIRI a, dans sa réunion de Kampala du 25 au 27 novembre 2014 décidé que ce candidat sera connu le 31 janvier 2015, au terme des élections primaires. Si ce calendrier n’est pas bousculé par les vicissitudes de la dictature du Président Nkurunziza, un collège  de grands électeurs venus de tous les partis politiques et de tous les coins du pays va élire cet Homme providentiel.

Depuis le congrès du 11 janvier 2015 du MSD, ce processus est en cours. Ainsi chaque parti politique de la coalition qui le désire désigne en son sein le candidat qui participera à cette compétition du 31 janvier. Pour le MSD, Monsieur Alexis Sinduhije a été désigné à l’unanimité par les congressistes  pour représenter le parti. Ce samedi 17 janvier 2015, le parti Sahwanya FRODEBU a élu l’honorable Léonce Ngendakumana pour représenter le parti. Il a été élu à 95%. Les candidats qui avaient concouru aux côtés de Ngendakumana sont: l’ancien président Ntibantunganya Sylvestre, le vice-président du parti Frédéric Bamvuginyumvira, le directeur général de la COGERCO, Monsieur Pierre Claver Nahimana ainsi que l’ambassadeur Barusasiyeko Pierre,conseiller à la présidence de la république.

D’une source autorisée nous apprenons que l’honorable Léonard Nyangoma devrait représenter le parti CNDD. La rédaction de Mpore Burundi  est à la recherche des autres candidats  au près des autres partis politiques de la coalition. C’est un dossier à suivre. Rappelons qu’au sein de l’ADC-IKIBIRI, un candidat unique aux présidentiel sera présenté au peuple burundais ainsi qu’une liste commune des conseillers communaux, des sénateurs et députés. Signalons à toutes fins utiles qu’ un candidat non membre de la coalition peut participer aux primaires du 31 janvier à condition qu’il soit parrainé par un des partis de l’ADC-IKIBIRI. Un esprit d’ouverture incontestable!

Pancrace CIMPAYE.

1 réponse
  1. Rose Hakizimana
    Rose Hakizimana dit :

    None ayo matora azogenda gute ko bose ari aba president bazoheza bitoze bose
    hanyuma batogwe nande uraheza utubwire ingene bizogenda murakoze

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *