Articles

L’ADC IKIBIRI A L’ETRANGER A UN NOUVEAU COORDINATEUR

Ce dimanche 15 février 2015, le collège des présidents de l’ADC IKIBIRI à l’étranger s’est réuni pour élire un nouveau coordinateur. Au terme de ce processus, Pancrace CIMPAYE a été élu nouveau coordinateur de la coalition pour un mandat d’une année.

Signalons que la coordination de la coalition est tournante chaque année. Cette année passée, elle était assurée par Monsieur Serge Ntakiyiruta pour le compte de l’UPD. Pour cette année 2015, Pancrace Cimpaye assumera cette coordination pour le compte du MSD.

Andy Nyandwi.

L’ADC-IKIBIRI enregistré au Ministrère de l’Intérieur, un pas en avant.

Depuis la réunion du collège des présidents de l’Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi, ADC-IKIBIRI, à Kampala à la fin du mois de Novembre 2014, cette coalition se met doucement en ordre de bataille. Rappelons qu’au cours de cette session qui a duré trois jours, un programme de la campagne électorale, le mode de constitution des listes communes et de la désignation du candidat aux présidentielles ont été adoptés; de la même manière un chronogramme interne d’exécution de cette feuille de route a été arrêté. C’est ainsi que l’élection d’un candidat unique de cette coalition aux présidentielles devait intervenir le 31 janvier 2015. Malheureusement, le  pouvoir de Nkurunziza a entravé et retardé la réunification du parti UPD-ZIGAMIBANGA. Ce dernier ne pourra tenir son congrès que le 22 février 2015.

Entre temps, la coalition vient d’être enregistrée au ministère de l’intérieur ce 3 février 2015 avec une base de quatre partis politiques. Un pas en avant vers le changement! En substance le président de l’ADC-IKIBIRI vient de déposé aussi les documents requis du MSD et du PARENA ce 4 février 2015. Signalons à toutes fins utiles que tous les partis politiques de la coalition y compris ceux qui n’ont pas encore déposé les documents relatifs à cette formalité administrative continuent de participer pleinement aux activités de l’ADC-IKIBIRI. Bien plus comme le dit si bien le Secrétaire général du MSD , Maître François Nyamoya ce 5 février 2015 sur les ondes de la RPA, la coalition reste ouverte à toute autre formation politique qui souscrit préalablement aux idéaux de l’ADC-IKIBIRI.

Avec cette inscription au ministère de l’intérieur, l’ADC-IKIBIRI doit enclancher la mise en place officiel de ses représentations à travers tous le pays ainsi que la vulgarisation de tous les insignes de la coalition. A VOS MARQUES…PRETS….GO ADC-IKIBIRI!

Pancrace CIMPAYE

Untitled-1

L’ADC_IKIBIRI S’ORGANISE, LA DICTATURE DE NKURUNZIZA TREMBLE!

Du 24 au 27 Novembre 2014, le collège des présidents de l’Alliance des Démocrates pour le Changement  au Burundi s’est réuni à Kampala pour peaufiner les stratégies et la feuille de route des élections générales de 2015.Au terme de cette réunion Monsieur Alexis Sinduhije, président du MSD a été chargé d’organiser une rencontre des jeunes de la coalition. Cette rencontre vient d’avoir lieu du 20 au 23 décembre à Kampala.

Les deux rencontres ont semé la panique au sein de la majorité présidentielle. En effet les services de renseignement burundais, qui ne tolère pas  toute réunion de l’ADC, ont déployé une armée d’agents pour perturber ces rencontres sans succès.Ils sont tous rentrés à Bujumbura bredouilles avec une dent contre l’agent basé à Kampala. Celui-là devrait être limogé d’après les sources proches de Bujumbura.Au delà de cette incapacité notoire des services secrets burundais,ces deux rencontres ont révélé que l’ADC-IKIBIRI est très organisé et possède des ressources que la dictature de Bujumbura n’avait jamais soupçonnées. Surpris par cette force tranquille, le président Nkurunziza aurait décidé d’accélérer le processus de libération de l’ancien président du CNDD-FDD, le député Hussein Radjabu. Cette libération qui renforcerait le camp Nkurunziza en détresse, devrait intervenir avant la fin de cette année. En revanche la même dictature de Nkurunziza vient de relancer l’arrestation, par tous les moyens,du leader du MSD, Monsieur Alexis Sinduhije. Mort ou vivant. Bujumbura réalise de plus en plus que cet homme politique est le coeur de l’ADC-IKIBIRI; son arrestation ou son assassinat condamnerait à mort cette coalition de l’opposition, se dit-il.

De tout évidence Nkurunziza a peur de perdre le pouvoir! Il a peur des élections inclusives. Et il pense à tort que la prison ou l’assassinat d’Alexis Sinduhije peut le sauver. Et moi je pose la question suivante:  » Monsieur le Président de la République, comment pouvez- vous un seul instant penser que vous pouvez organiser des élections sans la participation d’Alexis Sinduhije? »

Pancrace CIMPAYE

La jeunesse de l’ADC-IKIBIRI en ordre de bataille.

Du 20 au 23 décembre 2014, les représentants de la jeunesse réunis au sein de l’Alliance des Démocrates pour le Changement, ADC-IKIBIRI se sont réunis à Kampala sous la direction du Président du MSD, Monsieur Alexis Sinduhije. L’objet de la réunion était d’analyser les menaces qui pèsent sur le processus électoral. A l’agenda était aussi inscrit la mise en place  d’ une structure de direction de ce collectif de la jeunesse de l’opposition. A ce titre Monsieur Nkurunziza Patrick du FRODEBU a été élu par ses pairs pour présider à ce collectif.  Le porte parole de cette jeunesse est Gahungu Patrice de l’UPD. Cette structure renferme aussi la Vice-Présidence ,le Secrétariat Exécutif ainsi que des commissions techniques.

En définitive cette jeunesse de l’ADC-IKIBIRI est rentré de Kampala avec un bagage suffisant pour affronter tous les défis qui tournent autour des élections de l’an prochain.

Pancrace CIMPAYE