Articles

TENTATIVE D’ASSASSINAT DE L’ARCHEVEQUE NGOYAGOYE.

Au mois de Janvier de cette année, l’archevêque de Bujumbura, Monseigneur Ngoyagoye Evariste a échappé de justesse à une tentative d’assassinat. Mais l’Eglise catholique qui n’avait pas encore digéré l’assassinat des trois religieuses italiennes Olga, Lucia et Bernadette a préféré étouffer cet acte barbare de trop.

Vers 22 heures du soir, l’archevêque  Ngoyagoye Evariste reçoit un coup de fil du Lieutenant général Adolphe Nshimirimana. Ce dernier l’invite à venir à la Présidence de la République pour une communication urgente. Le prélat perplexe, inspiré par la grâce divine prend le soin de contacter un grand responsable de l’armée et lui fait part de cette invitation pour le moins inhabituel. Le responsable contacté conseille la prudence et donne une escorte militaire discrète. Une fois arrivée à la présidence, ce responsable de l’armée recommande au prélat de garder les vitres et les portières bloquées, histoire de scruter l’identité et les intentions du comité d’accueil.

Arrivée à la Présidence de la République, ce n’est pas le Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana qui vient accueillir l’invité mais un groupe de policiers déchainés. Ce comité d’accueil s’est rué sur la voiture de l’archevêque voulant forcer portières et vitres. Pas un signe du Général! L’escorte qui suivait à distance l’archevêque a débarqué et a mis hors d’état de nuire ces escadrons du Général Adolphe Nshimirimana. Cette intervention a permis à la voiture de Monseigneur Ngoyagoye de se dégager de ce traquenard.

D’une source proche du palais présidentiel, le projet diabolique d’exécuter l’archevêque Ngoyagoye serait lié aux investigations relatives à la  décapitation des trois religieuses. Rappelons que c’est au cours de ce mois qu’on avait planifié d’éliminer le journaliste Bob Rugurika qui avait mis à nu l’identité des  présumés assassins. Bob Rugurika sera incarcéré le 20 Janvier 2015 à défaut de le tuer. La même tentative de le faire taire définitivement a eu lieu la veille de sa sortie spectaculaire.

Nous y reviendrons.

Andy Nyandwi.