Articles

fichier_du_20140922111532

Burundi : vers la relance du championnat national d’athlétisme

Le Burundi va relancer le championnat national d’athlétisme samedi prochain au chef-lieu de la province de Ngozi, apprend-on mardi à Bujumbura de M. Adolphe Rukenkanya, ministre burundais des Sports, de la Jeunesse et de la Culture. Le ministre Rukenkanya a précisé que cet événement n’avait pas pu être organisé depuis plus de 20 ans, notamment à cause de la longue crise politico-ethnique qu’a connu le Burundi de 1993 jusqu’en 2008. [Photo : Des athlètes sur les pistes du stade Prince Louis Rwagasore à Bujumbura] « Mais aujourd’hui, la paix et la stabilité règnent sur l’ ensemble du territoire burundais, ce qui constitue un environnement favorable pour l’organisation d’une compétition d’ une telle envergure », a commenté M. Rukenkanya. Cette compétition, a-t-il révélé, verra la participation des athlètes scolaires et universitaires, des représentants des corps de défense (armée) et de sécurité (police) ainsi que des athlètes civils représentant toutes les 17 provinces burundaises dont la Mairie de Bujumbura ayant statut et prérogative des autres provinces rurales. Ce championnat, a-t-il indiqué par ailleurs, vise à se préparer aux championnats internationaux d’athlétisme auxquels le Burundi pourrait participer s’il réussit à aligner de bons athlètes concourir dans lecadre de la sous-région, en Afrique et même sur d’ autres continents. Le ministre Rukenkanya a évoqué aussi les disciplines sportives qui vont dominer ce championnat. Il a cité d’abord les courses de 100 m, 400 m, 800 m et 5000 m. Le lancement du disque, le saut en longueur et le triple saut font partie également des disciplines sportives qui seront au menu de ce championnat, a-t-il ajouté.