Articles

Avec la guerre de cibitoke, la chasse à l’homme a commencé!

Ce samedi 3 janvier 2015, la police a tôt le matin investi le domicile du leader des jeunes de l’Alliance de Démocrates pour le changement, Monsieur Patrick Nkurunziza. Cette fouille-perquisition était accompagné d’un mandat d’arrêt. Les mêmes mandats concernaient aussi deux autres membres du comité exécutif de ce collectif des jeunes. D’une source  autorisée de la police ces leaders de la jeunesse de l’opposition sont accusés à tort d’être de mèches avec la rébellion de Cibitoke. Mais la fouille -perquisition n’a rien donné.

Avertis à temps de cette arrestation, ces représentants de la jeunesse de l’ADC-IKIBIRI ont pris le large. Ils sont donc en cavale. Cette chasse à l’homme de l’opposition consécutive à la guerre de Cibitoke donne raison aux défenseurs des droits de l’homme qui redoutent une persécution de l’opposition; celle-ci sera accusée d’être en intelligence avec la nouvelle rébellion. Les têtes des bouc-émissaires vont commencer à tomber.

Pancrace CIMPAYE