Articles

Logo Cnared

Déclaration du CNARED-GIRITEKA en rapport avec l’attaque terroriste à Ouagadougou,

Le Conseil National pour le Respect de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi, de la Constitution et de l’Etat de Droit-le CNARED-GIRITEKA, suite aux actes de barbarie perpétrés par un groupe terroriste contre de paisibles citoyens inoffensifs Burkinabé ce 16 janvier 2016, déclare ce qui suit:

1. Les faits.

Dans la nuit du 15 janvier au 16 janvier 2016 des hommes armés ont attaqué un grand hôtel à Ouagadougou. Cette attaque aurait emporté la vie de près d’une trentaine de personnes et fait de nombreux blessés.

L’attaque aurait été revendiquée par une organisation terroriste liée à Al Qu’Aïda.

Cette agression se déroule quelques semaines à peine après l’installation du premier gouvernement post-transition.

Les forces de sécurité Burkinabé assistées par des forces de sécurité amies ont neutralisé les terroristes et mis fin à l’agression et libéré de nombreux otages.

2. La position du CNARED-GIRITEKA.

Le CNARED-GIRITEKA condamne avec force l’agression perpétrée contre le peuple Burkinabé par des terroristes obscurantistes, qui n’ont la foi que dans la violence aveugle et abjecte.

Le CNARED-GIRITEKA condamne ces actes dont le timing semble indiquer que l’objectif est le sabotage de la Démocratie renaissante dans le Pays des Hommes Intègres.

Le CNARED-GIRITEKA présente ses condoléances les plus affligées au peuple Burkinabé et à toutes les familles éprouvées et au gouvernement burkinabé. éplorées. Il souhaite un prompt rétablissement à tous ceux qui ont été touchés dans leur chair ou leur âme.

Le CNARED-GIRITEKA adresse ses encouragements et son soutien au peuple et au gouvernement Burkinabé, et est convaincu que la Démocratie retrouvée saura faire barrage à toutes les forces déstabilisatrices, ennemies du progrès du Burkina Faso et de l’Afrique.

Le CNARED-GIRITEKA lance un appel à toutes les forces démocratiques du continent Africain et du monde entier à se solidariser avec le peuple Burkinabé, car face à ces forces fossoyeuses de la paix et de la Démocratie, seule l’unité des peuples pourra constituer un rempart solide et infranchissable.

Fait à Bruxelles le 17 Janvier 2016

Pour le CNARED-GIRITEKA,

Léonard NYANGOMA,

Président du CNARED-GIRITEKA