Articles

Bob Rugurika libre, grand merci au Président Nkurunziza!

La libération de Bob Rugurika ce mercredi 18 février 2015 est une victoire de la presse burundaise, une victoire de la Radio Publique Africaine, la radio d’investigation par excellence. Cette victoire est le couronnement des efforts d’un célèbre journaliste, directeur de la RPA, Bob Rugurika, qui ne ménage aucun effort pour débusquer la vérité dans les dossiers noirs du pouvoir de Nkurunziza depuis 2005.

Félicitations aux chevaliers de la plume et du micro, burundais et étrangers, qui ont activement contribué à cette victoire. Félicitations à toi Bob Rugurika, digne fils du Burundi! Un coup de chapeau pour toute la communauté internationale, diplomates et élus députés européens, pour la plaidoirie et le soutiens sans équivoque à la cause de Bob Rugurika. Ce soutien fait chaud au coeur et dope la détermination du peuple burundais à faire face aux défis imminents des élections de Mai 2015.

Des chaleureuses félicitations vont enfin à cette marée humaine qui a investi spontanément le siège de la RPA à l’annonce de la libération de ce digne fils du Burundi. Cette spontanéité est une preuve évidente que le burundais qui a encaissé en silence tous les déboires du pouvoir de Nkurunziza est au bord de l’explosion. Cette marée humaine est un message. Un message, une expression d’une force silencieuse qui veille! A ce titre ma pensée va à la digne et active société civile burundaise et aux partis politiques de l’opposition qui ont eu l’intelligence de ne pas compromettre le mouvement du « mardi vert » en s’abstenant d’y participer physiquement.

La libération de Bob Rugurika vient de prouver que la vérité est plus forte que la dictature de Nkurunziza. En outre cette libération sonne le glas des assassins des trois soeurs italiennes. En effet Nkurunziza doit comprendre que l’assassinat des trois religieuses ressortissantes de l’Union Européenne ne restera pas impuni. Par l’emprisonnement de Rugurika le monde entier est au courant de cet acte barbare; merci à Nkurunziza pour la vulgarisation de ce crime! La publicité de ce crime odieux ouvre une ère nouvelle au Burundi qui enterrait les siens en silence et dans l’indifférence totale du monde. la vérité est en passe de triompher. Merci Bob Rugurika! Merci Pierre Nkurunziza!

Pancrace CIMPAYE